web 2.0

L'Université Ben Gourion développe une nouvelle technologie de transport de médicaments vers le système nerveux central.

BGN Technologies est l'entreprise de transfert de technologies de l'Université Ben Gourion, elle fait le pont entre le monde académique et industriel. BGN a signé un accord de licence pour son système d'administration du médicament V-Smart avec Lauren Sciences LLC, entreprise privée de biotechnologie basée à New York. Lauren Sciences va développer la technologie pour permettre de traiter un éventail de maladies qui affectent le système nerveux central, comme la maladie de Parkinson, d'Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique ainsi que les tumeurs du cerveau.

La technologie V-Smart est basée sur des nano-vésicules faites d'un matériau très stable, d'une grande capacité d'encapsulation. Elle permet de viser des cellules et tissus spécifiques, de controler le mécanisme de diffusion et de passer à travers les barrières biologiques, comme la barrière hémato-encéphalique (BHE). La technologie V-Smart vise l'endroit où le médicament doit être administré dans le cerveau, en augmentant son efficacité et en réduisant les effets secondaires.

Cette technologie développée par les chercheurs de l'Université Ben Gourion: Dr. Sarina Grinberf du département de chimie, Dr. Charles Linder du département de biotechnologie et Pr Eli Heldman, chef du département scientifique chez Lauren Science. Lauren Science va continuer à conduire des activités de recherche à L'Université Ben Gourion. "Nos test précliniques montrent que V-Smart permet d'administrer des capsules nanoscopiques de petites molécules, peptides et acides nucléiques en passant la barrière hémato-encéphalique (BHE) et sont administrées directement dans le cortex cérébral " explique le Prof Heldman. Ce projet financé par la fondation Michael J. Fox a pour but de protéger et restaurer les neurones dopaminergiques dans le cerveau qui se détériorent pendant la maladie de Parkinson. Le succès de ce projet devrait améliorer la vie des patients atteints de cette maladie.

La BHE est perméable à certaines molécules, mais un système de transport actif est nécessaire pour d'autres substances. Ce système est actuellement très recherché, est un moyen sûr et sans effet secondaire en vue d'administrer des agents chimioterapeutiques dans le cerveau des patients ayant un cancer ou d'autres maladies du cerveau.

Le V-Smart est une technologie déposée par BGN technologies et Lauren sciences, et a reçu une bourse de la fondation Michael J. Fox afin de développer la thérapie concernant la maladie de Parkinson.

 

Source: Site de BGN technology , bulletins-electronique.com

 

Commentaires (1) -

Benoit Bisson Canada, on 08/06/2012 16:35:54 Said:

Benoit Bisson

C'est vraiment prometteur tout ça! Mon cancer du rein s'est métastasé au cerveau, notamment parce que les différents traitements ne traversent pas la fameuse barrière hémato-encéphalique.

Ajouter un commentaire

  Country flag

biuquote
  • Commentaire
  • Prévisualiser
Loading