web 2.0

Dernières nouvelles. Résonance magnétique mars 2013.

 

En reprenant ma plume ou plutôt mon clavier, je réalise que cela fait plus de 3 mois que je n'ai pas donné réellement de mes nouvelles. Alors voilà un résumé. La fin d'année 2012 s’est passée avec une bronchite qui m'a quelque peu épuisée. L'année 2013 s'est donc amorcée tranquillement, mais une visite chez mon médecin de famille a quelque peu bouleversé mon train-train quotidien. Après avoir passé un bilan de santé annuelle, je me suis vue attribuer de l'insuline en remplacement des pilules que je prenais depuis 2 ans pour le diabète. Vous aurez deviné que j'étais quelque peu réticente, mais je dois avouer que je contrôle mieux ce fichu diabète. Et comme un problème de santé ne vient pas seul, je me retrouve donc avec des problèmes de tension artérielle que l'on contrôlera avec des pilules.

 

Bon, ceux qui me connaisse bien doivent sourire et pour les autres je dois vous avouer pourquoi je suis si réticente face à cette maladie. Ma mère a été déclarée diabétique a l'âge de 18 ans (diabète de type 1), jusqu'a 56 ans elle contrôlait très bien celui-ci en ayant un régime très sévère. Il faut dire qu'elle n'a jamais aimé manger et par le fait même faire à manger. Mais en 2006, elle a fait un A.V.C. et est revenue à la maison avec en autre une tonne de pilules. Elle gardait sur la table de cuisine toutes ses pilules, elle a vécu 16 ans chez moi alors vous comprendrez que j'ai horreur de cette maladie et de me voir avec ma pharmacie sur mon bureau de chambre ça me sape le moral.

 

Toujours est-il aux grands maux, les grands moyens, il n'y a pas 50 milles façon de régler le problème. Il faut maigrir et faire du conditionnement physique. J'ai donc pris quelques semaines de vacances en Floride avec mon filleul et mon amie. Soleil, bonne bouffe, mais raisonnable, lecture et repos. Le retour prévu début mars pour mon I.R.M. le 4 mars dernier. Rencontre avec mon oncologue jeudi dernier ainsi que mon infirmière pivot. Résultat; ma tumeur flash! Oui vous avez bien lu, c'est exactement ce qu'elle m'a dit, il y a quelque chose d'environ 6mn qui flash. Elle me dit avoir parlé avec mon neurochirurgien, que l'on refait une I.R.M. début mai, mais en attendant elle veut que je réfléchisse aux options que l'on avait mises de côté. C'est à dire, biopsie, radiothérapie et encore une fois chimiothérapie. Naturellement dans l'éventualité que cette petite chose se mette a grossir, mais elle n'est pas trop inquiète.

 

Vous allez sans doute vous dire, mais pourquoi cette demande de réfléchir aux autres options si elle ne s'inquiète pas trop. Pour tout dire, je n'en sais fichtrement rien. Je n’ai pas réagi si ce n'est que je lui ai dit que j'avais eu tout le temps d'accepter le fait que je me dirigeais vers une troisième opération et je suis sortie. Je suis donc revenue a la maison et j'ai débutée mes recherches concernant les effets secondaires de la radiothérapie et après plusieurs heures de recherche je n'ai pu que constater qu'ils étaient toujours les mêmes.

  

J'en ai donc discuté avec famille et amis(es) et on en est venue à la conclusion suivante, à moins que ce qui flash ne se transforme en centimètre, pas de biopsie ni d'opération. Dans l'éventualité d'une augmentation significative, j'envisagerai l'opération et la chimiothérapie, mais je refuse encore la radiothérapie. Jusqu'à maintenant, j'ai toujours pris les bonnes décisions concernant les traitements, je me suis fiée à mon instinct et je continuerai à le suivre. Cela fait plus de 13 ans que je vis avec cette tumeur et je pense avoir encore plusieurs années devant moi où elle continuera a habité dans ma tête, alors qu'elle se tient pour dit, j'ai la tête dure, elle devra se tenir tranquille.

 

En attendant on se reprend en main, conditionnement physique avec entraineur privé 3 jours semaines et naturellement WeightWatchers pour perdre les quelques 40 livres qui me fera reprendre le contrôle de ma santé. En espérant pouvoir me débarrasser de quelques pilules qui ornent mon bureau.