web 2.0

L’innovation israélienne au service du monde : une bombe à fragmentation anti-cancéreuse!

L’unité de recherche médicale de l’Université de Tel-Aviv a développé une nouvelle technique de destruction de tumeurs de l’intérieur vers l’extérieur. Les Professeurs Yona Keisari et Itzhak Kelson ont commencé les essais cliniques à l’hôpital de Bellinson, près de Tel-Aviv. La technique consiste à implanter un fil radioactif à l’intérieur de la tumeur qui diffuserait des radiations alpha de courte portée. Contrairement à la radiothérapie traditionnelle à rayons gamma, les particules alpha diffusent à l’intérieur de la tumeur, se répandent progressivement avant de se désintégrer.
 
 
« Cette technique est non seulement plus efficace sur la destruction des cellules tumorales, mais elle permet aussi le développement d’une immunité contre celles-ci »
 
 
« C’est comme une bombe à fragmentation, au lieu d’exploser en un point, les atomes continuent de diffuser et émettent des particules alpha à distance». Le processus peut prendre dix jours, ne laissant pas de produits radioactifs ni toxiques derrière lui. « Cette technique est non seulement plus efficace sur la destruction des cellules tumorales, mais elle permet aussi le développement d’une immunité contre celles-ci ».
 
 
 Les expériences sur les souris au stade pré-clinique montrent que 100% des tumeurs traitées chirurgicalement récidivent contre 50% avec l’implant radioactif. Les études ont été réalisées avec différentes tumeurs : pancréas, poumons, colon, sein et cerveau. Keisari et Kelson ont d’ores et déjà obtenu d’excellents résultats.
 
 
Source: CRIF